Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23 mai 2007

Tout le monde debout

Eurostar Lille-Europe – Bruxelles-Midi, 38 minutes de trajet.

Il reste 12 minutes, un jeune homme se lève, commence à ranger ses affaires, on le voit bien dans le wagon et je sais alors comment tout cela va se terminer.

Il reste 11 minutes et, par imitation, la moitié du wagon se met à ranger ses affaires. Le petit monsieur à lunettes à côté de moi le voit, ne peut pas faire de même parce que moi je ne bouge pas et que je suis du côté de l’allée. Il a dormi pendant tout le voyage et il écarquille maintenant les yeux, il devient nerveux, tourne la tête dans tous les sens, essaye de voir par le carreau si l’on approche de la gare.

10 minutes avant l’arrivée du train en gare de Bruxelles-Midi, l’allée centrale est complètement remplie par des usagers équipés de leurs manteaux et couvre-chef, bagages en main. Ceux-là passeront donc le quart du trajet debout. Mon voisin a l’air très préoccupé.

De temps en temps, je lance un regard souriant au monsieur debout à côté de mon siège : il ressemble un peu à Johan Vande Lanotte, il s’ennuie et a l’air de plus en plus gêné de se trouver debout alors que le train n’a vraiment pas l’air d’être sur le point d’arriver.

Je me lève quand je vois le hall de la gare nous engloutir, j’attrape mon sac, me glisse dans l’allée et descend dans les premiers. Mon voisin se jette sur ses affaires comme un furieux. Je le reverrai dans la station de métro un peu plus tard, pas du tout pressé.

Ce phénomène d’imitation me sidère. Ce n’est pas systématique, mais il suffit à un seul type de farfouiller dans son sac sur le porte-bagages pour que ça se déclenche. La prochaine fois, si j’osais…

Commentaires

Bien vu !
J'ai déjà observé ce genre de comportement dans le train aussi.

Autre endroit, même topo... dès qu'on annonce l'ouverture d'une nouvelle caisse, la plupart des abrutis qui étaient devant toi dans la file se barrent pour sauter sur l'occasion.

En général, tu ressors souvent bien avant eux.

Écrit par : michto | 23 mai 2007

Les commentaires sont fermés.