Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23 avril 2007

Ma soirée présidentielle, quatrième partie : c'est qui le chef, maintenant ?

Il y en a qui, et on me pardonnera ce belgicisme, ont eu bon ce 22 avril, c'est les gars de l'UDF.

« Vous allez être très courtisé, monsieur Huday-Effe, pendant les deux semaines à venir, non ?

— Oooh, je sais paaas, nous verrooons… »

Bien entendu, tout le monde au PS et à l'UMP s'est défendu de vouloir faire de l'œil à l'UDF pour récupérer ses électeurs au second tour. Quand on leur a demandé comment ils espéraient remporter le second tour si ce n'était en captant les voix de l'UDF, les gars de l'UMP ont mis en avant la dynamique du mouvement de rassemblement qu'ils souhaitaient impulser à l'aide de leurs idées claires et novatrices, contrairement à ceux du PS qui voulaient de leur côté rassembler clairement les dynamiques novatrices autour d'idées en mouvement.

Je ne comprends pas comment on peut résister, lorsqu'on est membre de l'UDF, à l'envie de dire sur le plateau : « Vous savez, là, ils font leur Jean Gabin, mais ils ont déjà les yeux qui brillent et un peu de bave au coin des lèvres devant nos 20 %. Demain, je les aurai au téléphone, ils seront tout sucre et tout miel, et je leur ferai danser le charleston quand je veux .»