Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10 juillet 2007

Reynders affirme sa sociétabilité

Un article de la Libre en ligne disposé de façon originale (un encadré deux fois plus grand que le corps de l’article).

Ce qui m’a surtout frappé, c’est la terminologie de Didier Reynders, bêtement reprise par le journaliste en début d’encadré : les priorités de l’État belge sont donc « économiques, sociales et sociétales ».

C’est triste, un adjectif qui se vide de sa substance. Ce qui était social, c’était auparavant ce qui concernait la vie en société. Fini tout ça : maintenant, ce qui est social, c’est ce qui est bien pour les pauvres, sans doute. Le reste de la société a des problèmes sociétaux.

J’ai l’impression que ce n’est pas une coïncidence si ce glissement de sens et ce néologisme se produisent dans la bouche d’un pur libéral. Enfin vous en concluez ce que vous voulez mais moi je me méfierais, à votre place.

Pour qualifier les personnes qui s’intègrent facilement dans la société, je propose l’adjectif sociétable, d’où l’on ferait dériver ensuite la sociétabilité. On pourrait ainsi utilement distinguer l’honnête homme sociétable, bien intégré dans la sociétalité, de la personne sociable, qui ne fait que se complaire dans la société des pauvres. Non ?